Quelles démarches en fin de carrière ?

La fin de carrière est définie comme le moment où un employé décide de mettre fin à son activité professionnelle. Étant une démarche cruciale, cette éventualité nécessite de longs mois de préparation à l’avance. Pour cela, la demande de prime devra être déposée plusieurs mois à l’avance. Pour bien organiser, quelques questions se posent : quelles sont les démarches à entamer ? Quelles sont les conditions à connaître ? Quand émettre la demande ?

Quelles sont les démarches pour la fin de carrière ?

En principe, la fin de carrière est le moment qui marque la retraite. Pour mener à bien la procédure, il faudra d’abord se renseigner sur le préavis à respecter. En général, la période de préavis varie en fonction des années d’ancienneté des salariés, elle équivaut souvent aux délais qui s’appliquent dans le cadre d’un licenciement.

Pour les salariés qui travaillent dans l’entreprise depuis moins de 6 mois, le Code du travail ne prévoit pas de préavis en fin de carrière. Dans ce cas, les employeurs appliquent les dispositions que la convention collective indique. Pour les salariés qui travaillent depuis 6 mois à 2 ans dans une société, la législation impose une période de préavis d’un mois. Pour les salariés qui ont plus de 2 ans d’ancienneté, le préavis est de 2 mois. En général, le préavis commence à la date de notification du départ à l’entreprise.

Afin de bien préparer la fin de carrière, vous devrez faire une demande de relevé de carrière. C’est d’ailleurs une démarche cruciale à effectuer. Ce relevé permet d’effectuer un point précis de la situation du salarié. Et enfin, pensez à informer l’employeur par rapport à votre souhait de partir.

Qui sont les concernés par la prime de fin de carrière ?

En théorie, tous les salariés ne bénéficient pas de la prime de fin de carrière. En effet, elle concerne seulement les salariés qui sont partis à la retraite à l’issue de l’initiative de leur société. Si vous mettez fin à votre carrière par votre propre initiative, vous pourrez tout de même bénéficier de la prime si le motif est bien raisonnable. Quoi qu’il en soit, si l’entreprise met fin à la carrière d’un salarié ayant signé un CDI ou ayant déjà travaillé plus d’un an au sein de la société, la prime de fin de carrière est obligatoire.

Quand faire une demande de fin de carrière ?

La demande de fin de carrière devra respecter une certaine durée afin de respecter la procédure légale. Dès aujourd’hui, il y est possible que la demande de fin de carrière soit faite entièrement en ligne, mais en revanche, il faut tout de même prévoir environ 4 à 6 mois à l’avance en fonction des régimes concernés.

Les personnes qui se chargent de la vérification des acquis nécessitent de temps pour passer en revue toute votre carrière professionnelle. En général, tous les dossiers sont différents. Mais aussi plus compliqués notamment lorsque la demande est déposée pour une retraite anticipée.

Comment calculer l’indemnité de fin de carrière ?
Comment travailler moins en fin de carrière ?